Détecteurs de fumée : 2 règles pour être bien protégé

Les détecteurs de fumée sont faits pour vous réveiller

La fumée ne réveille pas ! En effet, il est prouvé scientifiquement que les odeurs, y compris celle du feu, ne réveillent pas. En revanche, les sons, et donc les détecteurs avertisseurs de fumée peuvent nous tirer du sommeil.

Grâce à son alarme sonore puissante, les détecteurs alertent en cas de départ de feu, alors que chaque minute compte.

Pour être efficace lorsque nous sommes le plus vulnérable, la nuit lorsque nous dormons, le signal sonore des détecteurs de fumée doit être audible depuis les chambres, porte fermée.

Il est donc fondamental, pour une bonne protection incendie, de déterminer avec attention l’emplacement de vos détecteurs de fumée et de considérer l’équipement de chaque chambre à coucher. Ainsi, l’Association des Brulés de France et les Sapeurs-Pompiers recommandent : « vos pièces de vie et chacune de vos chambres doivent être équipées de détecteurs de fumée ».

C’est même déjà le niveau de prescription légale du gouvernement allemand, pour les particuliers dans chacun de ses états : « toutes les chambres à coucher, chambres d’enfants, couloirs et issues de secours au minimum doivent être équipés de détecteurs de fumée. »

Alors pourquoi ne pas suivre ces recommandations simples de sécurité et être bien protégé ?

 

Les détecteurs de fumée ne vous protégeront que s’ils fonctionnent correctement

Évidemment, les détecteurs de fumée ne peuvent vous protéger que s’ils sont en bon état et qu’ils sont correctement alimentés.

Les 3 incontournables pour des détecteurs de fumée opérationnels sur la durée :

  • Privilégiez des détecteurs de fumée avec une longue durée de vie, c’est-à-dire intégrant des piles d’une autonomie de 10 ans idéalement. Si vos détecteurs de fumée sont équipés de piles autonomie 1 ou 5 ans, remplacez les piles sans attendre dès que votre appareil émet un signal de piles faibles (petit bip) !
  • Dépoussiérez vos détecteurs de fumée régulièrement pour éviter qu’ils ne s’encrassent, perdent en efficacité et déclenchent des alarmes intempestives.
  • Testez chaque mois au minimum vos détecteurs de fumée : une vérification mensuelle vous confirmera le bon fonctionnement de vos appareils.

Des détecteurs de fumée qui protègent bien sont des détecteurs de fumée installés au minimum dans chaque chambre, des détecteurs de fumée entretenus correctement et testés régulièrement !

Pour aller plus loin sur votre protection incendie.