Fire Kills. Le feu tue, empèchons-le

Fire Kills testez vos détecteurs de fumée

« Fire kills » :  le feu tue. Mais où en sommes-nous aujourd’hui en France de la prévention incendie domestique ?

Toutes les deux minutes, un incendie se déclare en France, soit plus de 250 000 incendies et leur nombre a doublé en vingt ans. Attitude-Prévention, l’association des adhérents de la Fédération Française de l’Assurance indique qu’un incendie sur quatre serait lié à une installation électrique défectueuse.

Selon les données du 12 février 2019 du Ministère de l’Intérieur, en 2018, 225 personnes sont décédées et 3550 ont été blessées lors d’un incendie domestique en France.

Une étude menée par ManoMano en 2018 révélait que 74% des 2600 personnes ayant répondu (qu’elles soient propriétaires ou locataires) étaient équipées de détecteurs de fumée, cependant 26% d’entre elles admettaient qu’elles ne l’étaient pas. C’est-à-dire qu’un logement sur quatre serait potentiellement encore hors la loi en France, puisque seuls 45% des Français prévoyaient d’équiper leur logement en détecteur de fumée en 2018. Et on comprend mieux ce chiffre si l’on sait que

59% des Français interrogés pensent que les détecteurs de fumée ne sont pas utiles !

Pourtant, le Ministère de la transition écologique et solidaire affirme :

Un geste simple, peu coûteux, peut sauver des vies : l’installation dans chaque logement d’au moins un détecteur de fumée.

Dans le même sens, le 28 janvier 2015, Sylvia PINEL, ministre du Logement, de l’Égalité des Territoires et de la Ruralité, Bernard CAZENEUVE, ministre de l’Intérieur et Éric FAURE Président de la Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers de France ont lancé une campagne de prévention contre les incendies domestiques pour y sensibiliser les citoyens : « Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité ».

Malheureusement, aucune autre campagne d’information et de prévention d’envergure n’a vu le jour depuis en France.

Pourquoi Fire Kills au Royaume Uni ?

Selon les dernières statistiques concernant les incendies du gouvernement du Royaume-Uni, la plupart des incendies accidentels démarre d’un appareil de cuisson (48%), généralement par un gril ou une poêle à frire prenant feu ou par un objet inflammable laissé trop près de la cuisinière, comme un torchon. Alors que la majorité des logements (90%) renferment aujourd’hui au moins un détecteur de fumée en état de fonctionnement, 23% des gens déclarent ne jamais les tester. Il est recommandé d’installer un détecteur de fumée à chaque niveau d’un logement et de tester ces appareils mensuellement. Le gouvernement du Royaume-Uni a lancé le 15 mars 2019 une nouvelle campagne puissante appelée « Fire Kills » mettant en lumière les accidents quotidiens pouvant provoquer un incendie à la maison.

La campagne Fire Kills, c’est quoi ?

La surcharge des prises électriques, le fait de laisser une poêle à frire sans surveillance sur la table de cuisson et de placer du linge trop près d’un radiateur électrique font partie des dangers présentés par la dernière campagne Fire Kills. La campagne Fire Kills menée par le gouvernement britannique pour sensibiliser les consommateurs à la sécurité incendie domestique est diffusée dans tout le pays à travers des publicités à la télévision et également à la radio, en ligne et sur les réseaux sociaux jusqu’à la mi-avril 2019. Le ministre britannique chargé de la police et des pompiers, Nick Hurd, a déclaré à propos de Fire Kills : « Cette campagne percutante nous montre qu’il suffit d’un seul petit accident pour déclencher un incendie dévastateur chez vous. La connaissance des risques pour la sécurité, des petites erreurs que nous pouvons tous commettre, est essentielle pour prévenir les incendies. Fire Kills agit depuis longtemps en faveur de la protection des personnes contre les incendies et nous sommes fiers de relancer cette campagne. »

Les messages diffusés par Fire Kills

La campagne Fire Kills, développée avec l’aide du Conseil National des Chefs Pompiers (National Fire Chiefs Council), exhorte également le public à tester ses détecteurs de fumée. Les précédentes campagnes Fire Kills étaient axées sur l’importance de la détection des incendies, mais la nouvelle publicité met également l’accent sur la prévention en mettant en évidence les risques d’incendie autour de la maison comme le montre la nouvelle vidéo Fire Kills.

Neil Odin, à la tête de la prévention du Conseil National des Chefs Pompiers (National Fire Chiefs Council Chair of Prevention), a déclaré : « Le Conseil National des Chefs Pompiers a collaboré avec le gouvernement britannique pour faire en sorte que la campagne Fire Kills diffuse des messages de sécurité plus larges à la population. “

Les messages principaux portés par la campagne Fire Kills sont les suivants :

  1. Testez régulièrement vos détecteurs de fumée
  2. Avez-vous suffisamment de détecteurs de fumée
  3. Meilleures pratiques de sécurité incendie

Fire Kills… en Français

Neil Odin poursuit : « En apportant quelques changements simples dans leurs habitudes, les gens peuvent réduire les risques d’incendie. En partageant ces conseils de prévention données par Fire Kills avec nos familles et amis, nous pouvons tous faire une réelle différence en soulignant les risques et en réduisant le nombre d’incendies à la maison. »

C’est également notre conviction !

C’est pourquoi nous relayons la campagne Fire Kills en France et en Français.

AngelEye by FireAngel soutient également la campagne internationale de prévention contre les risques d’intoxication au monoxyde de carbone : Un CRI d’alarme en France, Project Shout au Royaume-Uni et Take-Care CO en Allemagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *