Quel détecteur de fumée choisir ?

Choisir un détecteur de fumée

Vous souhaitez compléter l’équipement de votre habitation ou renouveler vos détecteurs de fumée ?

C’est le moment de choisir parmi les détecteurs de fumée proposés, d’évaluer leur niveau de fiabilité et leur rapport qualité-prix pour finalement acheter les meilleurs détecteurs de fumée pour votre logement.

Depuis le 8 mars 2015, la législation, avec le décret n°2010-36 du 10 janvier 2010, la loi n°2010-238 du 9 mars 2010, la loi n° 2014-366 du 24 mars 2014 pour l’accès au logement et un urbanisme rénové et l‘arrêté du 5 février 2013 (code de la construction et de l’habitation)  relatifs à l’installation de détecteurs de fumée dans les parties privatives des bâtiments d’habitation ont rendu obligatoire en France l’installation dans chaque logement d’au moins un détecteur avertisseur autonome de fumée.

Pour une bonne protection incendie, les sapeurs pompiers recommandent d’installer un détecteur de fumée dans chaque pièce de vie et dans chaque chambre. Dans tous les cas, installez un détecteur de fumée au minimum à chaque niveau de votre logement.

Notre comparatif passe en revue 5 critères clés pour vous aider à choisir :

  • les normes et certifications
  • les technologies de détection
  • l’alimentation,
  • la facilité d’utilisation et
  • les niveaux de garantie.

 

1. Normes des détecteurs de fumée

Les normes et certifications visent à garantir à l’utilisateur un certain niveau de qualité conforme à la réglementation en vigueur.

Le marquage CE apposé sur un produit atteste sa conformité à la norme européenne harmonisée NF EN 14604 applicable (obligatoire sur le marché français selon l’arrêté du 5 février 2013 du ministère de l’égalité des territoires et du logement). Le produit passe des essais stricts pour vous apporter une première garantie de fiabilité : ne choisissez que des produits certifiés et marqués CE EN14604:2005.
Pour en savoir plus la réglementation de la sécurité incendie dans le logement  et les détecteurs de fumée, consultez la fiche pratique du service public

 

Les institutions nationales reconnues recommandent de choisir de préférence des détecteurs portant le logo ovale bleu « NF » sur le packaging et le produit, c’est-à-dire des produits certifiés à la marque volontaire de qualité NF, c’est l’assurance de la sécurité et d’une qualité constante contrôlées par des spécialistes. Au-delà de la conformité à la norme CE en vigueur, et par ses contrôles rigoureux et exhaustifs, elle apporte au consommateur les meilleures garanties de conformité. La marque NF – DAAF atteste la conformité du produit au référentiel de certification NF292.
Pour en savoir plus visitez le site de la marque NF

 

 

2. Quelle technologie de capteurs de fumée choisir ?

Il existe 3 principaux types de détecteurs de fumée :

  • Capteurs à technologie Thermoptek

    combinent une cellule de détection optique ultramoderne avec une intensification thermique ; le détecteur est ainsi non seulement performant pour détecter les foyers à combustion lente, mais la mesure constante des changements de température permet également d’augmenter instantanément la sensibilité du capteur, ce qui accélère considérablement le délai de réaction de l’appareil à un incendie à flammes intenses : vous gagnez ainsi de précieuses minutes pour évacuer en cas d’incendie.

Technologie de détection de fumée à capteurs combinées thermo-optique Thermoptek AngelEye

  • Capteurs optiques simples (photoélectriques)

    Lorsque la fumée pénètre dans la chambre optique interne du détecteur, le faisceau de lumière émis se répercute sur les particules de fumée et active un capteur, déclenchant alors l’alarme sonore.

De la même façon, l’air chargé de vapeur d’eau et devenu opaque déclenchera l’alarme, c’est pourquoi il est recommandé de ne pas installer ce type de détecteur à proximité de la salle de bain. Ces détecteurs sont généralement plus efficaces pour détecter les foyers à combustion lente, qui peuvent couver pendant des heures avant d’éclater, mais moins efficaces pour détecter des foyers rapides à flammes intenses qui s’étendent rapidement.

  • Capteurs par ionisation

    contenant une faible source radioactive, sont interdits à l’usage domestique en France.

 

3. Quelle alimentation par piles choisir ?

L’alimentation du détecteur autonome peut se faire par piles alcalines ou piles lithium (les piles salines ne sont pas admises pour la certification NF).
Préférez choisir une autonomie longue durée (jusqu’à 10 ans) pour votre détecteur de fumée avec une alimentation par piles lithium : cela vous évitera ainsi des manipulations fastidieuses et répétées de changement de piles et vous fera faire, au bout du compte, des économies !

Lorsque la pile arrive en fin de vie au bout de 10 ans, le détecteur de fumée lui-même doit alors être remplacé.

 

4. Choisir le niveau de contrôle et la facilité d’utilisation

La facilité d’utilisation varie selon les modèles de détecteurs de fumée et les fonctions qu’ils intègrent :

  • Bouton Test

Tous  les détecteurs de fumée marqués NF doivent disposer de ce bouton Test, qui vous permet par simple pression de contrôler chaque semaine le bon fonctionnement de votre appareil. Un large bouton central et ergonomique facilite les tests : même à bout de bras à l’aide d’un manche à balai, vous appuyez sans difficulté sur le bouton !

  • Bouton Silence

Fonction Silence détecteurs de fuméeUtile pour désactiver temporairement l’alarme sonore de votre détecteur en cas d’alerte intempestive avérée. Comme le bouton Test, préférez-le large et central pour pouvoir l’actionner aisément. Boutons Test et Silence sont souvent réunis en un seul bouton.

  • Plateforme de montage

Le détecteur s’enclenche simplement sur un socle fixé idéalement par 2 vis au plafond. Le détecteur peut aisément être manipulé (enlevé et remis) pour le remplacement des piles ou de l’appareil lui-même. C’est aussi pratique que de brancher un appareil électrique dans une prise !

Les détecteurs (de fumée, de monoxyde de carbone et/ou de chaleur) connectés sans fil dans un seul ou plusieurs réseaux offrent une protection homogène dans la maison. Les détecteurs connectés entre eux s’enclenchent simultanément en cas d’alarme. Ils opèrent également un contrôle réciproque constant et peuvent être vérifiés ou mis en mode Silence individuellement. Il est indiqué de choisir ces modèles dans le cas d’une habitation de grande surface, sur plusieurs niveaux ou lorsque les pièces sont éloignées les unes des autres.

 

5. Garantie

Une garantie sur le détecteur peut vous être proposée. Optez de préférence pour un appareil avec garantie intégrale, c’est-à-dire détecteur et pile, et sur une longue durée (10 ans idéalement). Choisir une longue garantie permet de profiter d’une tranquillité d’esprit totale durant toute la période de fonctionnement de votre détecteur (il est recommandé de remplacer ses détecteurs de fumée tous les 10 ans au maximum). En cas de défaillance, votre détecteur sera remplacé. Dans tous les cas, veillez à bien lire les conditions applicables et à suivre les consignes du fabricant.

 

… et le prix

Le prix de vos détecteurs de fumée sera fonction de votre niveau d’exigence sur chacun de ces critères. Vous trouverez également différentes marques et design pour répondre à vos attentes : Vous pouvez désormais choisir des détecteurs de fumée qui non seulement s’intègreront au mieux dans votre intérieur mais qui également vous protègeront efficacement contre les risques d’incendie !

 

Aidez-nous à poursuivre l’amélioration de nos contenus :

Vous êtes prêts ou vous souhaitez en savoir plus ?

Visitez : 123elec, appelez-nous au 0800 940 078 ou envoyez-nous un message : supporttechnique@angeleye.fr

0 commentaires

  1. Bonjour,

    mon propriétaire a changé de détecteur de fumée pour mettre un « Angeleye » résultat dans mon studio la nuit j’ai une lumière rouge qui s’allume régulièrement presque au dessus de ma tête. Que faire ? sécurité ou enfer ?

    1. Bonjour, nous comprenons votre questionnement. En effet, le voyant lumineux clignotant indique l’état de fonctionnement de votre détecteur de fumée et vous apporte ainsi un niveau de sécurité supérieur. Afin de réduire la gène occasionnée la nuit par ce voyant, nous vous recommandons de déplacer l’appareil dans le logement, sous réserve de bien suivre les principes de positionnement mentionnés dans le mode d’emploi de votre détecteur -disponible en format pdf sur ce site. En espérant avoir répondu à votre question, L’équipe AngelEye France

  2. Bonjour

    il serait utile de montrer par une vidéo comment se démonte le modèle SO510-AE-FR. En effet, le schéma n’est pas clair du tout. J’ai essayé de placer un petit tournevis dans la partie évidée, et pousser tout en tournant le détecteur, mais rien ne bouge. Et en forçant, je crains de casser le plastique.

    Merci

    1. Bonjour, nous vous remercions pour votre message. Pour déverrouiller le détecteur, poussez la languette de la plateforme de montage vers la paroi sur laquelle est fixée le détecteur afin de le libérer. Si vous rencontrer toujours des difficulté à détacher votre détecteur, contactez-nous : http://www.angeleye.fr/nous-contacter/
      Nous essayons de vous préparer une petite vidéo spécifique de manipulation prochainement !

  3. Bonjour
    Je suis propriétaire d’un appartement de 46 m2 qui se compose d’un salon où se trouve également une cuisine américaine , et un couloir séparant le salon de la chambre. et une salle de bain qui ouvre sur le couloir, pouvez-vous me dire où dois-je placer le détecteur de fumée et le quel vous me conseillez.
    Merci de votre réponsse.

    1. Bonjour,
      nous vous remercions pour votre message.
      Afin de positionner au mieux votre ou vos détecteurs de fumée, nous vous recommandons en tout premier lieu de consulter le manuel d’utilisation de l’appareil choisi et de suivre les instructions de positionnement y figurant.
      Tous nos modes d’emploi sont disponibles sur le lien : http://www.angeleye.fr/assistance/
      Vous trouverez des indications complémentaires de positionnement dans notre article : http://www.angeleye.fr/combien-de-detecteurs-de-fumee-chez-moi/
      Vous choisirez votre ou vos détecteurs de fumée en fonction de votre besoin, c’est-à-dire selon la durée de garantie, la technologie de détection, la durée d’autonomie des piles et le design souhaité notamment. Pour une sérénité optimale, nous vous recommandons d’opter pour un détecteur garanti 10 ans intégrant une pile autonomie 10 ans (par exemple le modèle ST-620-AE-FR http://www.angeleye.fr/produit/detecteur-de-fumee-elegance-expert-st-ae620-fr/ ou le modèle SO-510-AE-FR http://www.angeleye.fr/produit/detecteur-de-fumee-expert-so510-ae-fr/ ) : en dehors de l’entretien et des tests réguliers, vous n’aurez aucune manipulation à faire sur votre détecteur de fumée pendant toute sa durée de vie !
      Bien cordialement,
      L’équipe AngelEye France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *